Visite de l’association Economie-Solidarité-Partage à Tournus

Avez-vous tout compris de la visite du 7 juin 2019
à l’association Economie-Solidarité-Partage de Tournus?

 

L’épicerie :
1- Qu’est-ce qu’une épicerie sociale et solidaire ?
2 – Dans combien de magasins sont collectés les produits ?
3 – Que deviennent les fruits et légumes abîmés ?
4 – Que deviennent les produits frais dont les dates sont passées ?

Réponses : L’épicerie accueille des personnes qui ont de faibles revenus ou des difficultés financières, afin de leur proposer des produits alimentaires et d’hygiène à des prix plus bas qu’en grande surface.
Les produits sont collectés tous les matins dans 6 magasins, entre Tournus, Cuisery et Sennecey Le Grand, ce qui permet de pouvoir remplir en grande partie, les étagères de l’épicerie.
Dans ces produits, énormément de légumes sont récupérés car ils ne correspondent plus aux critères esthétiques de la clientèle des grandes surfaces : pas très beaux, un peu talés… Lorsque les légumes et fruits sont par contre trop abîmés, ils sont compostés.
Les produits frais, type yaourt, viandes, même si s’ils peuvent être consommés encore un peu après la date de péremption, sont invendables, et non compostables. Ils sont donc jetés à la poubelle des ordures ménagères.

La ressourcerie :
– Qui a dit : « Rien n’se perd, rien ne se crée, tout se transforme » :
– Quel est le meilleur déchet ?
– Qu’est-ce que le réemploi ?
– Qu’est-ce que la customisation ?

Réponses : Le nom de la ressourcerie de Tournus est inspiré du concept d’Antoine LAVOISIER qui défendait l’idée déjà au 18eme siècle, que nous pouvions réutiliser la matière pour la retransformer. Aujourd’hui ce concept s’appelle l’économie circulaire.
Le meilleur déchet est bien entendu celui qu’on ne fabrique pas. Il est nécessaire de réduire notre production de déchets et donc de réemployer les objets, comme nous le faisons en ressourcerie. Si nous ne pouvons pas empêcher sa production et que nous ne pouvons pas le réutiliser, alors, idéalement il doit être recyclé.
Plus de 40 tonnes de linge est collecté : la plupart est en très bon état et permet à des gens qui ont peu d’argent d’acheter des habits. Le linge abimé est recyclé pour faire des isolants. Rien n’est perdu !
La customisation ou relooking d’un déchet permet de le réemployer ou de le réutiliser pour d’autres utilisations et donc de lui éviter de partir en déchèterie ! Il est possible de réaliser de superbes décorations et objets artistiques…

Gestion des déchets :
– Que faut-il faire de nos déchets ?
– Qui sont les travailleurs du compost ?
– Pourquoi doit-on jeter nos déchets dans les poubelles appropriées ?

Réponses : Une grande partie de nos déchets va dans les bennes d’apports volontaires. Le container vert, est pour le verre. Le jaune est destiné aux emballages métalliques ou plastiques. Le bleu est pour les journaux et emballages. Les restes de repas et autres déchets verts peuvent être composés ou nourrir quelques poules. Au final, il ne reste que très peu de choses à mettre dans la poubelle et donc à enfouir sous terre.
Les travailleurs du compost sont ces petits insectes qui viennent manger la matière organique et qui la transforment ensuite en engrais. Ils permettent aux déchets verts de mieux se décomposer.
Enfin, il est important de trier ses déchets car même si les centres de tri sont faits pour ça, les employés ainsi que les machines ne sont pas infaillibles. Il y a tellement de déchets qui passent devant eux à la minute que certains ne sont pas séparés. Mieux trier c’est aller plus loin dans le recyclage et rendre notre planète plus propre.

Le site de l’association : ESP Tournus

close

Bienvenue sur le blog du RPI.

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir une notification des nouveaux articles dans votre boîte de réception.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

1 Comment

Répondre à Eloïse mugnier Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.