Textes libres à la maison – Classe CM1-CM2 (8)

Les premiers textes arrivent. Pensez à venir les lire au fur et à mesure !

Titre du texte : La dragonne – Elsa

Je leur dis :
– papa maman dans ma chambre j’entends des bruits mystérieux. Mon papa se lève et va voir dans ma chambre.
-Mais, il n’y a pas de bruit, dit-il.
Du coup, il retourne se coucher. Une fois seule dans ma chambre, les bruits recommencent. J’allume la lumière.
Vous n’allez jamais me croire, sur un coin du plafond je vois une dragonne !!!
Elle s’approche de moi et me sourit. On dirai qu’elle veut me parler. Elle veut peut-être dire à l’aide. Je crois que c’est ça. Mais pourquoi veut-elle dire à l’aide ?
– J’appelle à l’aide parce que j’ai faim de cookie. A propos, je m’appelle Pauline. On peut être amies, dit-elle.
-Eh oui, tiens tes cookies.
-Merci.

Statistiques : 124 mots | 669 caractères | 18 phrases

Consigne 857 : https://pragmatice.net/lesite/spip.php?article857


Titre du texte : L’aventure – Louane

C’est bizarre… Je viens de me rendre compte que je tenais ma carte à l’envers! Alors, je la retourne et j’aperçois l’ile sur la carte. Donc, je peux retourner sur la mer. Mais, en allant vers ma barque, elle a disparu à cause des vagues. Alors, quand je commençais à apercevoir des bouts de bois, je me suis mise à avoir une super idée. “Je vais construire un radeau ! “. Une fois fini, je le mis dans l’eau et je commençais à avancer. Mais, 20 minutes plus tard, mon radeau se mit à bouger, pourtant il n’y avait plus de vent!
C’étaient des gros requins qui tournaient autour de moi! Alors je me mis à crier: au secours! Au secours!
Quelqu’un m’entendit, il arriva avec son gros bateau, puis il m’emmena chez moi. “je suis revenu sain et sauf chez moi! C’était une longue et dure aventure”!
FIN!

Statistiques : 152 mots | 825 caractères | 16 phrases
Consigne 851 : https://pragmatice.net/lesite/spip.php?article851


Titre du texte : Le monde à l’envers – Evan N

Je suis un peu secoué et déboussolé. Je commence à me frotter les yeux, soudain en les rouvrant, il n’y a plus mes parents ni plus personne. Je suis dans la même pièce qu’avant mais les murs et le sol ainsi que tous les objets sont abimés. Des espèces de serpents collés au sol et qui ne bougent pas sont partout. Plus tard, j’ai appris que là où j’étais, cela s’appelait le monde à l’envers, nous avons une théorie dessus, celle de l’acrobate et de la puce : il y a deux cordes, une représente le monde comme on le connait, et la deuxième se trouve en-dessous et c’est le monde à l’envers. L’acrobate qui nous représente, ne peut aller que dans deux directions, en avant et en arrière. Alors que la puce, elle, peut faire comme l’acrobate mais elle peut aussi passer à travers la corde pour aller se poser sur la deuxième.

Statistiques : 154 mots | 825 caractères | 7 phrases
Consigne 857 : https://pragmatice.net/lesite/spip.php?article857


Titre du texte : le dragon – Mattéo

Je viens de me coucher. Un bruit singulier attire mon attention. D’où cela peut-il bien parvenir ? D’un coup, je prends peur et me cache sous ma couette et m’endors. Je me réveille en sursaut, je fais les plus folles suppositions et réveille mes parents.
-Hé! Réveillez-vous! fis-je.
-Martin! hurlent-ils d’une même voix. Il est 5 heures du matin, on est dimanche! Tu ne pourrais pas faire la grasse matinée comme nous tous ?
(Je vous présente mon père)- Mais il y a un voleur! J’en suis sûr! lui répondis-je.
-C’est pas une raison ! hurla-t-il.
Je décide de m’aventurer seul dans la maison à mes risques et péril. Je marche tranquillement et d’un coup :
-GRAAAAAAAAAAAAAHORR!
Un rugissement me glace le sang. 2 minutes plus tard, je tombe dans un gouffre sans fond. Face à un dragon, je crois rêver.
-T’es qui toi ? dis-je.
-Ca ne se voit pas, fils d’Edwin ? répondit-il.
-Fils d’Ed…quoi ?
-Fils d’Edwin, idiot! Tu maitrises un art mystique que les humains appellent “magie”. Viens sur mon dos tu verras ! Et au fait, je m’appelle Elzmarh ex tenebriz “Elzmarh des ténèbres” mais tu peux m’appeler “Elzmarh”
“Pas très rassurant”, pensais-je.
– Moi, je m’appelle Martin.
-Viens, que je te montre ta nouvelle vie ! dit Elzmarh.

Statistiques : 196 mots | 1220 caractères | 34 phrases
Consigne 857 : https://pragmatice.net/lesite/spip.php?article857



Titre du texte : mes chattes adoptées  – Lucian

Deux chattes sont arrivées chez nous. Elles ont commencé à tourner autour de chez nous. Nous leur donnions à manger et elles ont commencé à nous adopter et nous aussi. Nous leur avons donné des prénoms : Romy et Raven. Et c’est là qu’on a trouvé Romy la pénible et la glue. Voilà j’espère que cela nousréservera encore plein de surprises.
Statistiques : 61 mots | 334 caractères | 6 phrases
Consigne 720 : https://pragmatice.net/lesite/spip.php?article720


Titre du texte : L’horrible histoire de Popome la pomme – Maëlle SJ

Bonjour,
Je m’appelle Popome, je suis une pomme même si maintenant je ne ressemble plus trop à mes semblables.
Je vais vous raconter mon histoire si effrayante soit-elle.
Un jour, vers septembre on m’a cueillie. Ainsi enlevée à mon papa, un grand et beau pommier, on m’a déposée dans une cagette peu confortable en compagnie de mes 26 soeurs. J’ai séjourné quelques jours dans celle-ci. Un matin, un grand monsieur a pris notre cagette et l’a mise dans un engin qui fait “vroum vroum” et qui vibre énormément.
Nous étions avec d’autres pommes que je n’avais jamais vues. Tout à coup les vibrations se sont arrêtées et le grand monsieur est réapparu puis il nous a exposées sur une grande table. Il faisait froid, l’endroit où nous avions été exposées grouillait de monde et le grand monsieur ne cessait de crier : ” Elles sont belles mes pommes, juteuses, croquantes!!” Une petite dame s’est approchée de nous et lui a dit :
– Deux douzaines de pommes s’il vous plait.
– Je vous apporte cela tout de suite ! a-t-il dit.
Alors, il m’a prise et m’a posée dans le panier de la dame. Je ne savais pas exactement quel âge elle avait mais elle ne me semblait pas toute jeune. Elle m’a emportée ainsi que d’autres pommes chez elle. Trois heures plus tard des enfants bruyants sont arrivés de nulle part et n’ont cessé de crier :
– On a faim !
– On veut goûter !
– Youpi !
– Il est 4 heures !
– Mamie donne-nous à manger !
Pauvre dame, elle était submergée par les enfants mais elle parvint à dire :
– En file indienne ! Je vais vous donner une pomme chacun !
Et les 12 enfants se rangèrent non sans agitation.
« Elle ne fait pas peur ton histoire ! » allez-vous me dire. Mais bientôt les choses vont se gâter !
La dame donna donc une pomme à chacun des enfants et je ne fus pas épargnée. Après cela elle partit faire une longue sieste. J’étais maintenant entre les mains d’une petite fille appelée Annie. Elle me paraissait gentille avant que ne se produise le drame terrible qui mit fin à mon apparence de pomme. La fillette me croqua en exactement 23 bouchées (et oui j’ai compté !). Et là, une vraie piscine ! Je fus couverte d’un liquide étrange. Tout à coup, j’ai dévalé une sorte de grand tobogan d’environ 25 cm de long pour atterrir dans ce qui ressemblait à une cuve remplie d’un autre liquide qui lui, me décomposa. Je vais vous épargner les détails mais après cette étape douloureuse je ne ressemblais plus du tout à une pomme.
– AAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Je glissai à présent dans un autre tobogan nettement plus long que le premier ! A sa sortie, je fus séparée en deux parties : l’une d’elle dans un liquide rouge et l’autre continua son chemin.
La vielle dame s’était réveillée de sa sieste depuis longtemps, les enfants jouaient dehors, elle lisait paisiblement. Je n’ai plus trop la notion du temps mais soudain Annie se dirigea vers une petite pièce où était installé un siège blanc. Elle s’assit dessus et ma deuxième partie sortit par un trou situé à l’arrière de la petite fille pour tomber dans de l’eau.
Je ne pensais pas que les humains avaient autant de choses dans le ventre !
Si vous voulez tout savoir Annie a appuyé sur un bouton et hop ma deuxième partie s’est retrouvée dans les égouts !
Mon horrible histoire est terminée au revoir !

Statistiques : 623 mots | 3316 caractères | 44 phrases

Consigne 720 : https://pragmatice.net/lesite/spip.php?article720


Titre du texte : La couronne perdue – Erwan

Un jour, une reine va chasser du gibier. Elle en voit un et le poursuit mais sa couronne tape une branche d’arbre et tombe par terre. Le lapin se cache sous la couronne et part dans la forêt vers le palais. Le soir, la reine le revoit qui porte la couronne dans son palais et dit :
– Attrapez-le !
Il court et la reine le poursuit en renversant la table et les chaises. Tout à coup, il voit une carotte par terre, lâche celle-ci qui tombe, et mange la carotte. Pendant ce temps, la reine reprend sa couronne en or.
Un de ses serviteurs l’attrape mais la reine dit :
– Relâchez-le !
Le serviteur écoute et lui offre une deuxième carotte. Puis, le lapin repart tranquillement.

Statistiques : 121 mots | 673 caractères | 7 phrases

Consigne 720 : https://pragmatice.net/lesite/spip.php?article720


Titre du texte : les voilà !

Un jour, les animaux ont disparu de la terre mais qu’est-ce qui s’est passé ? Ils les cherchaient. Ils ne les trouvaient pas. Des chercheurs ont trouvé un animal, c’était un chien. Le lendemain, ils ont vu une porte, ils l’ont ouverte et ont dit : «les voilà!»

Statistiques : 58 mots | 272 caractères | 5 phrases

Consigne 861 : https://pragmatice.net/lesite/spip.php?article861

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.