Moment philo : l’amitié

Nouveau moment philo ce vendredi 18 janvier 2019. “Dire ce que l’on pense, et penser ce que l’on dit…”
Vous avez dit :

L’amitié, c’est :
– jouer, faire ensemble,
– s’aider, partager,
– s’entourer d’amis sur qui l’on peut compter,
– avoir confiance en quelqu’un,
– ne pas se sentir seul,
– profiter de bons moments.

Un ami, c’est quelqu’un :
– avec qui l’on ne se chamaille pas tout le temps,
– avec qui l’on se serre les coudes,
– que l’on respecte,
– à qui l’on peut confier ses secrets, sa peine, sa douleur,
– quelqu’un que l’on aime,
– quelqu’un que l’on protège.

Est-ce difficile de se faire des amis ?
– certains ne sont pas aimés de tous, c’est plus difficile pour eux,
– on se sent parfois rejeté des autres,
– il faut respecter les autres pour avoir des amis,
– il faut aller vers les autres, dire bonjour,
– quand on tape les autres, c’est plus difficile de se faire des amis,
– on ne peut pas dire aux autres : « si tu ne fais pas cela, tu ne seras pas mon ami », c’est du chantage, mes amis ne m’appartiennent pas,
– il faut se partager entre amis, ne pas se jalouser.

Peut-on se disputer avec un ami ?
– cela peut arriver : on peut s’agacer puis se réconcilier,
– il faut se parler, se mettre d’accord pour faire des choses que l’on veut tous les deux,
– il faut faire des efforts chacun de son côté,
– quelqu’un peut être médiateur entre deux amis qui se disputent.

Le maître nous a lu cette petite histoire :  LE PAON QUI N’AVAIT PAS D’AMIS

Un matin, le paon se réveilla en se trouvant bien seul. Il se mit à se lamenter. Il n’avait pas d’amis. Personne ne venait jamais le trouver, ni parler, ni jouer avec lui. Bon nombre l’admirait pour son beau plumage mais nul n’était son ami.
Il alla se plaindre auprès de l’éléphant, qui était, en ce temps- là, le plus sage des animaux.
— Regarde-moi, lui dit-il, je suis sans conteste le plus gracieux des oiseaux pourtant on me fuit comme si j’avais la peste. Jamais une visite, jamais un signe d’amitié ! Dis-moi, toi que l’on prétend sage parmi les sages, pourquoi cette injustice et comment y remédier ?
— Il n’y a qu’une façon d’avoir des amis, lui répondit l’éléphant, c’est d’en être un soi-même. Au lieu de reprocher aux autres de ne pas venir vers toi, t’es-tu auparavant soucié d’aller vers eux ?

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.